Partager sur

Georges Pompidou et la vie rurale

25 AVRIL 2014
  • L'Association Georges Pompidou organise à Aurillac, le 25 avril 2014, une conférence consacrée à Georges Pompidou et la vie rurale.

     

    Deux intervenants prendront la parole :

    • Pierre Lelong, ancien Ministre, ancien chargé de mission au cabinet de Georges Pompidou (1962-1967), ancien directeur du FORMA (Fonds d'Orientation et de Régularisation des Marchés Agricoles, 1967-1968)
    • Fabien Conord, historien (maître de conférences en histoire contemporaine à l'université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand)

    Pierre Lelong dédicacera son dernier ouvrage, Une expérience française : 50 ans au coeur de la République, à l'issue de la conférence.

    Présentation organisée par l'Association Georges Pompidou en partenariat avec les archives départementales du Cantal.

     

    Retrouvez toutes les photographies de l'événement : https://www.flickr.com/photos/institutgeorgespompidou/sets/72157670576685193

     

    Sur ce sujet voir aussi les deux titres publiés par l'Institut Georges Pompidou :

    NOËL, Gilbert, et WILLAERT, Émilie (dir.), Georges Pompidou et le monde des campagnes, 1962-1974, Bruxelles, Peter Lang, coll. « Georges Pompidou », série « Études », 2007, 347 p.

    Mots-clés : Agriculture, Image de Georges Pompidou, PAC, Politique des prix et des structures, Portrait de Georges Pompidou, Syndicats agricoles

     

     

     

     

    NOËL, Gilbert, et WILLAERT, Émilie, Georges Pompidou, une certaine idée de la modernité agricole et rurale, Bruxelles, Peter Lang, coll. « Georges Pompidou », série « Archives », 2007, 481 p.

    Mots-clés : Agriculture, Aménagement du territoire, Chambres d'agriculture, Commerce international, Crise de la chaise vide, Discours d'Aurillac (1967), Discours de Saint-Flour (1971), Entrée de la Grande-Bretagne dans le Marché commun, Environnement, États-Unis, GATT, Loi d'orientation agricole (1960-1962), Marché commun agricole, PAC, Pêche, Politique agricole, Prix agricoles, Rénovation rurale, Syndicats agricoles. Lieux : Auvergne, Bourgogne, Bretagne, Camargue, Moselle, Orne, RFA, Sarrebourg, Toul

     

     

     

     

     

    Biographie de Pierre Lelong

     

    Pierre Lelong a témoigné dans le cadre des archives orales de l'Institut Georges Pompidou. Ces 5 entretiens, d'une durée de 8h00, sont librement consultables à l'Institut. Mots-clés :  Agriculture – Chargé de mission – Conseiller technique – Discours d'Aurillac (1967) – Élections législatives – Élections présidentielles de 1974 – FORMA – Georges Pompidou, banquier – Loi complémentaire de 1962 – Mouvements gaullistes – PAC – Plan – Plan de stabilisation de 1963 – Politique des prix et des structures (agriculture) – Portrait de Georges Pompidou – Pratique présidentielle – Relations entre Pompidou et de Gaulle – Relations entre Pompidou et Giscard d'Estaing – Relations entre Pompidou et Juillet – Relations entre Pompidou et Pisani – Rénovation rurale – SAIF – SGCI – Syndicats agricoles – Travail de cabinet – UDR

     

    À sa sortie de l'ENA, en 1958, Pierre Lelong (né en 1931) devient administrateur civil au ministère des Finances (direction de la comptabilité publique, direction du Trésor, SGCI). En juillet 1962, il est nommé chargé de mission au cabinet de Georges Pompidou à Matignon, grâce à François-Xavier Ortoli qu'il connaissait par l'intermédiaire du SGCI. Rattaché à la cellule économique du cabinet d'abord dirigée par René Montjoie, il est plus spécialement chargé des questions agricoles et rurales.

    Il doit ainsi l'aider à traiter des questions concernant la Politique Agricole Commune, mise en place en 1962. Les fondements de la PAC, posés dès le gouvernement Michel Debré, vont vers la modernisation des structures, la réduction du nombre d'exploitants et le relèvement du revenu individuel moyen sans pour autant augmenter déraisonnablement les prix. L'idée de Pompidou est alors de « maintenir à la terre un maximum de gens, avec le minimum d'aides publiques, mais d'une façon néanmoins compatible avec un Marché commun européen ». Le Premier ministre crée une Commission des comptes de l'agriculture chargée, lors d'un rendez-vous annuel, d'évaluer, de façon concertée avec les professionnels, les revenus réels, où siège Pierre Lelong. Celui-ci demeure au cabinet de Georges Pompidou jusqu'en octobre 1967, et doit gérer différentes crises agricoles (viticulture, grève du lait, fermeture d'abattoirs en Bretagne). Entre temps, en 1965, il devient conseiller référendaire à la Cour des comptes.

    Après son passage à Matignon, il accède à la direction du Fonds d'orientation et de régulation des marchés agricoles (FORMA) entre 1967 et 1968. Parallèlement, il se lance en politique. Il est notamment secrétaire général adjoint de l'UDR de janvier à septembre 1971, tandis que René Tomasini en est le secrétaire général. Après un échec aux législatives de mars 1967, il est élu député UDR du Finistère (4e circonscription de Morlaix-Saint-Pol de Léon) en juin 1968. Il est réélu en 1973, puis abandonne ces fonctions quand il devient secrétaire d'État aux Postes et Télécommunication dans le gouvernement Chirac. Il crée notamment l'École nationale supérieure des télécommunications de Bretagne.

    Revenu à la Cour des Comptes en 1975, il entre en octobre 1977 à la nouvelle Cour des comptes européenne qu'il préside de 1981 à 1984. Réintégré en 1989 à la Cour des Comptes française, il est, de 1994 à 1997, Président de la deuxième Chambre chargée notamment du contrôle des ministères techniques (Défense, Espace, Télécommunications, Nucléaire) et des entreprises publiques de leur compétence. Il est ensuite président de la commission spécialisée des marchés d'armement (1997-2004), puis de la Commission des marchés Publics de l'État (2005-2008) et président de la Commission Consultative du Secret de la Défense Nationale (1999-2005).

    Renseignements pratiques

    Lieu : Archives départementales du Cantal 
    1 rue du 139e RI 
    15000 Aurillac

    De 16h à 18h. 
    Entrée libre dans la limite des places disponibles.

    Renseignements et incriptions : recherche@georges-pompidou.org ou par téléphone : 01 44 78 42 46

    A télécharger

    > Invitation (PDF)

     

    Lien externe :

    > Photos de l'événement