Retour au portail d'archives
Texte

Discours à la préfecture de Mézières (30 septembre 1965)

Partager sur
date 30 septembre 1965
Georges Pompidou passe la journée du jeudi 30 septembre 1965 dans les Ardennes, où il s'est rendu en train la veille au soir. Cette allocution est prononcée lors de la séance de travail tenue à la préfecture de Mézières. Plusieurs personnalités sont mentionnées dans ce discours : Guy Desson, député SFIO des Ardennes de 1947 à 1958, puis de 1967 à 1968, Henri Gochard, maire de Sedan de 1959 à 1971, Olivier Guichard, à la tête de la DATAR depuis sa création en février 1963, Robert Ninitte, conseiller général PCF du canton de Mézières de 1945 à 1973, maire-adjoint de Mézières. Nous n'avons pas identifié «Cailly» et «Husson».

Autres ressources en lien

Texte

Investiture, allocution à l'Élysée

Allocution du 20 juin 1969

Voir le document
Texte

Déclaration de Georges Pompidou 19 juin 1968

Voir le document
Texte

Déclaration de Georges Pompidou 14 juin 1968

Voir le document
Texte

"Déclaration de Georges Pompidou 9 juin 1968"

Voir le document